Sanofi prévoit 670 suppressions de postes en France en deux ans

Par
Sanofi a annoncé aux syndicats son intention de supprimer 670 emplois dans ses fonctions support en France, a-t-on appris mercredi auprès d'un représentant syndical.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Sanofi a annoncé aux syndicats son intention de supprimer 670 emplois dans ses fonctions support en France, a-t-on appris mercredi auprès d'un représentant syndical.

Ce plan de réduction d'effectifs sur une base volontaire concerne entre autres les ressources humaines, les fonctions informatiques et les services financiers, a précisé Thierry Bodin, de la CGT.

Sanofi prévoit en supplément d'externaliser 80 postes dans les fonctions informatiques, a-t-il également indiqué.

Une porte-parole du groupe a confirmé le projet de suppression de 670 postes sur 25.000 en France, précisant qu'il devrait être finalisé d'ici à fin 2020.

Le groupe pharmaceutique français s'est engagé en septembre à poursuivre ses efforts d'économies après avoir atteint avec un an d'avance son objectif de réduction de coûts de 1,5 milliard d'euros.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale