Les éleveurs bretons affrontent la police à Laval

Par

Le climat est toujours aussi tendu entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs. Dimanche soir, à Laval, 300 éleveurs ont manifesté devant Lactalis et la préfecture avant d'être dispersés par la police. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dimanche soir, des agriculteurs se sont rendus devant les grilles de la société de collecte Lactalis. Ils ont lâché une vingtaine de cochons sur place. Ils ont également écrit « Voleur » sur le mur de l'entrée de l'entreprise et détruit des grillages près de l'entrée. Puis, ils sont descendus vers la préfecture où ils ont jeté des œufs sur les forces de l'ordre qui ont répliqué en lançant des gaz lacrymogènes, selon Ouest-France, qui publie aussi une vidéo des affrontements.