L'histoire mouvementée d'EADS

Par

De la fusion entre Aérospatiale et Matra aux soupçons de délit d'initié en passant par les déboires de l'A380, chronologie des dix dernières années.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 22 juillet 1998, le projet de fusion entre Aérospatiale et Matra est annoncé. L'Aérospatiale est alors une entreprise totalement publique. Elle a des activités dans la défense (missiles, missiles balistiques, hélicoptères (Eurocopter) ), le spatial (Arianespace), et l'aéronautique civile (elle est membre fondateur et détient 39,7% du Groupement d'intérêt économique (GIE) Airbus, qui regroupe également l'allemand Deutsche aerospace, devenu Dasa, l'espagnol Casa et le britannique British aerospace, devenu Bae systems). Matra, qui possède d'autres activités dans les médias, l'édition (Hachette) et le transport (Matra automobile) est présent dans le monde militaire surtout par le biais de son activité missile (Matra hautes technologies).