Rheinmetall lorgne une part majoritaire dans KNDS

Par
Le groupe allemand Rheinmetall, spécialisé dans l'armement et l'équipement automobile, souhaite acquérir une participation majoritaire au capital de l'entreprise franco-allemande KMW + Nexter Defence Systems (KNDS), indique le quotidien Welt am Sonntag.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le groupe allemand Rheinmetall, spécialisé dans l'armement et l'équipement automobile, souhaite acquérir une participation majoritaire au capital de l'entreprise franco-allemande KMW + Nexter Defence Systems (KNDS), indique le quotidien Welt am Sonntag.