Crédit agricole a besoin de réduire les coûts de sa BFI

Par
Crédit agricole SA a besoin de réduire les coûts de sa banque de financement et d'investissement (BFI) mais n'entend pas pour autant y restructurer ses activités, a déclaré Xavier Musca, le directeur général délégué de la banque française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Crédit agricole SA a besoin de réduire les coûts de sa banque de financement et d'investissement (BFI) mais n'entend pas pour autant y restructurer ses activités, a déclaré Xavier Musca, le directeur général délégué de la banque française.