Enders (Airbus) espère une résolution rapide de la crise du 737 MAX

Par
Tom Enders, président exécutif sortant d'Airbus a espéré mercredi que Boeing et l'autorité américaine de l'aviation civile (FAA) résolvent rapidement la crise provoquée par l'interdiction de vol de tous les appareils 737 MAX.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMSTERDAM (Reuters) - Tom Enders, président exécutif sortant d'Airbus a espéré mercredi que Boeing et l'autorité américaine de l'aviation civile (FAA) résolvent rapidement la crise provoquée par l'interdiction de vol de tous les appareils 737 MAX.