Nissan envisage d'attribuer à Renault des sièges dans ses comités

Par
Nissan envisage d'attribuer à Renault plusieurs sièges au sein des comités prévus dans le cadre de la restructuration de sa gouvernance pour répondre au mécontentement exprimé par son partenaire français, a-t-on appris de source au fait du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Nissan envisage d'attribuer à Renault plusieurs sièges au sein des comités prévus dans le cadre de la restructuration de sa gouvernance pour répondre au mécontentement exprimé par son partenaire français, a-t-on appris de source au fait du dossier.