Vers un nouveau passage en force sur la loi Macron

Le premier ministre l'avait déjà invoqué en février dernier en première lecture pour couper l'herbe sous le pied des élus PS récalcitrants.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Faute de majorité assurée à l'Assemblée sur la loi Macron, Manuel Valls passera une nouvelle fois en force mardi afin de faire adopter par les députés ce texte censé doper la croissance et l'activité.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal