Valeo et Continental veulent que l'UE agisse contre Nokia

Par
L'équipementier automobile français Valeo ainsi que son concurrent allemand Continental, ont déposé une plainte contre Nokia auprès de la Commission européenne pour dénoncer les pratiques du groupe finlandais en matière de brevets relatifs aux technologies de communication embarquées dans les voitures.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - L'équipementier automobile français Valeo ainsi que son concurrent allemand Continental, ont déposé une plainte contre Nokia auprès de la Commission européenne pour dénoncer les pratiques du groupe finlandais en matière de brevets relatifs aux technologies de communication embarquées dans les voitures.