General Motors prévoit un plan de redressement douloureux au Brésil

Par
General Motors a averti ses employés au Brésil que ses nouveaux investissements dans le pays dépendraient d'un plan douloureux devant lui permettre d'y renouer avec les bénéfices, selon une note consultée samedi par Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAO PAULO (Reuters) - General Motors a averti ses employés au Brésil que ses nouveaux investissements dans le pays dépendraient d'un plan douloureux devant lui permettre d'y renouer avec les bénéfices, selon une note consultée samedi par Reuters.