Paris souhaite l'intégration de Renault et Nissan sous une holding

Par
La délégation composée de représentants de Renault et de l'Etat français qui s'est rendue au Japon a fait savoir à Tokyo que Paris souhaitait procéder à l'intégration de Renault et Nissan dans une nouvelle structure coiffée par une holding, rapporte dimanche l'agence Nikkei.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - La délégation composée de représentants de Renault et de l'Etat français qui s'est rendue au Japon a fait savoir à Tokyo que Paris souhaitait procéder à l'intégration de Renault et Nissan dans une nouvelle structure coiffée par une holding, rapporte dimanche l'agence Nikkei.