Le PDG d'Orange minimise son rôle dans l'arbitrage Tapie

Par
Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, s'est attaché mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris à minimiser son rôle dans l'arbitrage contesté de 2008 en faveur de Bernard Tapie dans son contentieux avec le Crédit Lyonnais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, s'est attaché mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris à minimiser son rôle dans l'arbitrage contesté de 2008 en faveur de Bernard Tapie dans son contentieux avec le Crédit Lyonnais.