Renault et Nissan pas prêts à évoquer leurs liens capitalistiques, dit Saikawa

Par
Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, a déclaré lundi ne pas être au courant d'une proposition française portant sur une intégration plus poussée entre Renault et Nissan et il a estimé que ce n'était pas le moment de discuter des liens capitalistiques entre les deux constructeurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, a déclaré lundi ne pas être au courant d'une proposition française portant sur une intégration plus poussée entre Renault et Nissan et il a estimé que ce n'était pas le moment de discuter des liens capitalistiques entre les deux constructeurs.