Google revoit ses règles en matière de publicités politiques

Par
Google, filiale d'Alphabet, ne permettra plus aux annonceurs d'accéder à certaines données dont ils se servent pour cibler leurs publicités politiques, comme les préférences de vote des utilisateurs de ses services, a annoncé mercredi la compagnie américaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Google, filiale d'Alphabet, ne permettra plus aux annonceurs d'accéder à certaines données dont ils se servent pour cibler leurs publicités politiques, comme les préférences de vote des utilisateurs de ses services, a annoncé mercredi la compagnie américaine.