La BoJ impuissante face au ralentissement de l'inflation

Par
L'inflation a fléchi au Japon en février en raison de la première baisse des prix de l'essence depuis plus de deux ans et la Banque du Japon (BoJ) risque de devoir maintenir son programme de stimulation économique, voire de le renforcer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - L'inflation a fléchi au Japon en février en raison de la première baisse des prix de l'essence depuis plus de deux ans et la Banque du Japon (BoJ) risque de devoir maintenir son programme de stimulation économique, voire de le renforcer.