Levothyrox: l’incompréhensible retard de Merck

Par

Selon une enquête du site Les Jours, le laboratoire a formé ses visiteurs médicaux en catastrophe, des mois après les signalements de très nombreux effets indésirables liés à la nouvelle formule du médicament.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le laboratoire Merck a laissé les médecins et les patients dans le brouillard au sujet de la nouvelle formule du Levothyrox, selon une enquête du site d’information Les Jours. Il y a un an, en mars 2017, le laboratoire lançait sur le marché français une nouvelle formule de ce produit phare prescrit aux malades de la thyroïde, le Levothyrox. Depuis, des dizaines de milliers de patients ressentent des effets secondaires plus ou moins graves, et ils sont aujourd’hui nombreux à demander réparation devant la justice.