The Untouchables, chronique de l’impunité des «maîtres de l'univers»

Par

Dans un documentaire décapant, « The Untouchables », la chaîne publique américaine PBS pose la question à mille milliards de dollars : comment expliquer l'impunité pénale des responsables de la crise financière mondiale ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ousama is dead but GM is alive » (Ousama est mort mais General Motors est vivante) était un des slogans favoris de la « campagne Obama » pour la réélection du sortant en novembre dernier. Suggérons-en un autre pour caractériser le premier mandat du 44e président des États-Unis : « Ousama is dead but Lloyd Blankfein is still making millions ». Goldman Sachs, la « pieuvre géante » de Wall Street, vient d’annoncer que son grand patron toucherait un bonus de 13,3 millions de dollars pour l’exercice 2012.