Japon: L'administration fiscale a établi des malversations de Ghosn

Par
L'administration fiscale japonaise a établi que l'ancien président de Nissan Carlos Ghosn a utilisé des fonds du constructeur à des fins privées, a rapporté mardi le journal Yomiuri, sans citer ses sources.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - L'administration fiscale japonaise a établi que l'ancien président de Nissan Carlos Ghosn a utilisé des fonds du constructeur à des fins privées, a rapporté mardi le journal Yomiuri, sans citer ses sources.