Elu en Corse, Simeoni prône un dialogue apaisé avec Paris

Par
Le chef de file des autonomistes de Corse Gilles Simeoni, élu mardi président du Conseil exécutif de Corse, a plaidé lors de son discours d'investiture pour un dialogue apaisé avec le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AJACCIO (Reuters) - Le chef de file des autonomistes de Corse Gilles Simeoni, élu mardi président du Conseil exécutif de Corse, a plaidé lors de son discours d'investiture pour un dialogue apaisé avec le gouvernement.