Mobilisation en baisse pour l’acte XVI des «gilets jaunes»

Par

La seizième journée de mobilisation nationale des « gilets jaunes » a connu une légère baisse par rapport à la semaine précédente. Mais si l’appel à manifester a rassemblé moins de monde que les samedis précédents, le mouvement continue d'être présent sur tout le territoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Anti, anticapitaliste. » C'est le mot qui était entonné en tête du cortège parisien des « gilets jaunes », ce samedi 2 mars. « Demain le ciel sera jaune », « Gaulois en colère »« La France est pillée par l’oligarchie. Résistance », pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants. Quelques figures médiatiques du mouvement, comme Éric Drouet et Maxime Nicolle, étaient présentes dans le rassemblement. Et pour la première fois, relate l'Agence France-Presse, le cortège était encadré par des manifestants porteurs d'un brassard jaune, faisant la sécurité à moto.