Emmanuel Macron face à la rédaction de Mediapart

Notre émission en direct et en accès libre devient hebdomadaire, chaque mercredi de 20 h à 22 h 30. Premier invité, ce 2 novembre 2016 : l'ancien ministre de l'économie, Emmanuel Macron. Avec son mouvement En Marche !, il construit pas à pas sa candidature et donne des sueurs froides à l'Élysée.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

À l’approche de l’élection présidentielle et des législatives de 2017, notre émission « En direct de Mediapart » devient hebdomadaire, chaque mercredi de 20 heures à 22 h 30. Invité de ce mercredi 2 novembre : Emmanuel Macron. L'ancien ministre de l’économie de François Hollande, créateur du mouvement En marche !, donne aujourd’hui des sueurs froides au chef de l’État et au parti socialiste. Il est interrogé par plusieurs journalistes de Mediapart, lors de cette soirée animée par Edwy Plenel et Mathieu Magnaudeix.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

International — France
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Gauche(s) — Analyse
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Gauche(s) — Analyse
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Police
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux