Claude Guéant et d'autres en garde à vue dans l'affaire des sondages

Par

L'ancien secrétaire-général de l'Élysée et cinq autres personnes dont Emmanuelle Mignon et Xavier Musca ont été placés en garde à vue mercredi dans l'affaire des sondages de la présidence Sarkozy, puis relâchés dans la soirée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Claude Guéant, l'ancien secrétaire-général de l'Élysée de 2007 à 2011, a été placé en garde à vue ce mercredi dans l'affaire des sondages de la présidence Sarkozy, selon des informations obtenues par Mediapart. On apprenait – peu après la mise en ligne de notre article – par l'AFP que cinq autres personnes avaient également été placées en garde à vue dans le même dossier : Emmanuelle Mignon, alors directrice de cabinet, et Xavier Musca, alors secrétaire-général adjoint, Jean-Baptiste de Froment, alors conseiller sondages à l'Élysée, Julien Vaulpré, son prédécesseur, ainsi que le communicant Jean-Michel Goudard.