LaRem pose des conditions aux maires LR désirant la rejoindre

Par
Le délégué général de La République en marche (LaRem) Stanislas Guerini assure qu'il ne "travaillera" pas, pour les élections municipales, avec les maires LR ayant soutenu le candidat malheureux des élections européennes François-Xavier Bellamy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le délégué général de La République en marche (LaRem) Stanislas Guerini assure qu'il ne "travaillera" pas, pour les élections municipales, avec les maires LR ayant soutenu le candidat malheureux des élections européennes François-Xavier Bellamy.