Corse: 12 interpellations dans l’affaire du double assassinat de Bastia

Douze personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, lundi 4 juin, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat d’Antoine Quilichini, dit “Tony le boucher”, et Jean-Luc Codaccioni, deux figures du banditisme insulaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête sur l’assassinat, le 5 décembre à Bastia (Corse), d’Antoine Quilichini, dit “Tony le boucher”, et Jean-Luc Codaccioni, deux figures du banditisme insulaire, a conduit à l’interpellation, ce lundi 4 juin, de 12 personnes. Parmi elles, figure un gardien de la prison de Borgo, soupçonné d’avoir renseigné les auteurs du double homicide sur l’emploi du temps de leurs cibles. L’une des deux victimes était en effet en permission au moment de son décès.