«Tu vas mourir sale noir !» Des policiers visés par une enquête de l’IGPN

L’inspection générale de la police nationale (IGPN) enquête sur la violente arrestation d’un jeune homme de 24 ans, à Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le policier a pris sa matraque, a défoncé la porte vitrée et il m’a roué de coups de pied et de coups de poing. Après, il a placé son arme sur ma tempe. » 20 Minutes a recueilli le témoignage de Mohamed Diakité, 24 ans, qui a déposé plainte pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) de 12 jours », à la suite d’une intervention policière que le plaignant qualifie de « bavure totale ».