Réforme des retraites: le directeur de la police nationale recadre les policiers contestataires

Par

Dans une note du 2 décembre que Mediapart s’est procurée, le directeur général de la police nationale Éric Morvan rappelle aux policiers les règles qui encadrent le droit de manifester et auxquelles ils ont obligation de se soumettre. Une mise en garde perçue comme une menace par les syndicats alors que certains d'entre eux appellent leurs adhérents à rejoindre les rangs des manifestants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 2 décembre, devant la caserne de Chevilly-Larue (Val-de-Marne),  casques et matraques à terre, une centaine de CRS en tenue ont protesté contre la réforme des retraites et la fin annoncée de leur régime spécifique.