Des antinucléaires "sabotent" une voie ferrée en Haute-Vienne

Par
Un groupe antinucléaire inconnu jusque-là a revendiqué mercredi l'incendie d'un tableau électrique sur une voie ferrée à hauteur d'un embranchement conduisant à une décharge nucléaire d'Orano, à une quarantaine de kilomètres au nord de Limoges (Haute-Vienne), a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - Un groupe antinucléaire inconnu jusque-là a revendiqué mercredi l'incendie d'un tableau électrique sur une voie ferrée à hauteur d'un embranchement conduisant à une décharge nucléaire d'Orano, à une quarantaine de kilomètres au nord de Limoges (Haute-Vienne), a-t-on appris de source judiciaire.