Européennes: Macron souhaite une plateforme "progressiste" fin 2018

Par
Emmanuel Macron souhaite que la plateforme "progressiste" qu'il appelle de ses voeux en vue des élections européennes du 26 mai soit constituée à la fin de l'année ou au tout début de l'année prochaine, a indiqué mercredi une source à l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron souhaite que la plateforme "progressiste" qu'il appelle de ses voeux en vue des élections européennes du 26 mai soit constituée à la fin de l'année ou au tout début de l'année prochaine, a indiqué mercredi une source à l'Elysée.