Nouvelle mise en examen dans l'affaire des assistants du FN

Par
Charles Van Houtte, un proche de la présidente du Rassemblement national (ex-Front national), a été mis en examen mercredi à Paris pour complicité de détournement de fonds publics dans l'affaire des assistants parlementaires du FN au Parlement européen, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL Belgique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Charles Van Houtte, un proche de la présidente du Rassemblement national (ex-Front national), a été mis en examen mercredi à Paris pour complicité de détournement de fonds publics dans l'affaire des assistants parlementaires du FN au Parlement européen, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL Belgique.