Notre émission live à Grenoble: six heures pour nos libertés

Par

Environ 1 500 personnes ont participé, dimanche 7 février au Palais des sports de Grenoble, à l'événement organisé par Mediapart pour faire face à l'état d'urgence et au projet d'extension de la déchéance de nationalité. Retrouvez l'ensemble de ces échanges, scandés par des interventions artistiques, en vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce dimanche 7 février, de 16 heures à 22 heures, des dizaines d'associations, de collectifs et de syndicats se sont mobilisés aux côtés de Mediapart pour faire face à l'état d'urgence et au projet d'extension de la déchéance de nationalité. Notre rendez-vous avait lieu à Grenoble. Pourquoi cette ville ? C'est là qu'à l’été 2010, Nicolas Sarkozy provoquait l’indignation des forces progressistes et de gauche avec son discours de Grenoble. Plus de cinq ans plus tard, c’est un pouvoir socialiste qui reprend à son compte plusieurs de ses propositions.