Nouveaux soupçons de conflit d'intérêts contre Kohler

Par
Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, a approuvé entre 2010 et 2012 des contrats à venir entre une filiale du groupe de croisières MSC, fondé et dirigé par les cousins de sa mère, et le grand port maritime du Havre (GPMH) où il siégait au sein du conseil de surveillance, rapporte Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, a approuvé entre 2010 et 2012 des contrats à venir entre une filiale du groupe de croisières MSC, fondé et dirigé par les cousins de sa mère, et le grand port maritime du Havre (GPMH) où il siégait au sein du conseil de surveillance, rapporte Mediapart.