Les entreprises, "boucs émissaires" de la révolte, selon le Medef

Par
Les entreprises sont en train de devenir les "boucs émissaires" de "la révolte fiscale", a estimé vendredi le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, mettant en garde contre toute tentation de faire peser sur les entreprises l'abandon de la hausse de la taxe carbone.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les entreprises sont en train de devenir les "boucs émissaires" de "la révolte fiscale", a estimé vendredi le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, mettant en garde contre toute tentation de faire peser sur les entreprises l'abandon de la hausse de la taxe carbone.