Le projet de loi Logement ménage les sensibilités

Par
Le gouvernement a annoncé jeudi qu'il restreindrait le recours aux ordonnances dans son projet de loi Logement, signe d'une volonté de ménager des acteurs du logement déjà mis à l'épreuve par la réforme des APL et des dispositifs d'incitation fiscale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a annoncé jeudi qu'il restreindrait le recours aux ordonnances dans son projet de loi Logement, signe d'une volonté de ménager des acteurs du logement déjà mis à l'épreuve par la réforme des APL et des dispositifs d'incitation fiscale.