Affaire Bénalla: Un proche d'Emmanuel Macron visé par une enquête

Par
Le parquet de Paris a ouvert lundi deux nouvelles enquêtes préliminaires dans l'affaire Benalla, dont une pour "faux témoignages" visant notamment le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, à la suite d'un signalement du Sénat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert lundi deux nouvelles enquêtes préliminaires dans l'affaire Benalla, dont une pour "faux témoignages" visant notamment le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, à la suite d'un signalement du Sénat.