Trois CRS condamnés à de la prison à Marseille: retour sur une expédition punitive

Par

À l’issue d’un contrôle, trois CRS ont emmené un réfugié afghan de 21 ans, dans un terrain vague et l’ont tabassé. L’enquête de l’IGPN, que Mediapart a pu se procurer, révèle une expédition punitive sur fond de xénophobie. Des peines de quatre ans ferme et dix-huit mois de prison ont été prononcées pour deux d’entre eux, la troisième écopant d’un an avec sursis. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Embarqué sur un terrain vague, à une trentaine de kilomètres de Marseille, pour y être tabassé, menotté et abandonné sur place, sans espoir d’aucun secours, son téléphone ayant été détruit : c’est ce qu’à vécu, le 12 avril, Jamshed S., réfugié afghan âgé de 21 ans.