Quand Sylvie Goulard recopiait les demandes du lobby bancaire allemand…

Par

Nommée à la Commission européenne par Emmanuel Macron, Sylvie Goulard sest montrée très compréhensive envers le lobby bancaire allemand lorsquelle était députée européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La nomination de Sylvie Goulard à la Commission européenne posait déjà un certain nombre de questions, compte tenu des différentes affaires qui lentouraient, notamment ses liens avec le lobby de Nicolas Berggruen, un financier germano-étasunien. Marianne révèle cette fois que, lorsquelle était députée européenne, elle a rédigé un amendement à une directive bancaire sous la dictée du lobby allemand. Voilà qui est gênant pour celle qui a été vice-gouverneure de la Banque de France et qui ne cesse de se vanter davoir « régulé la finance ».