A Nantes, un PS anonyme défile parmi 10.000 manifestants

Par Pierre-Yves Bulteau

La fédération socialiste de Loire-Atlantique a jugé dans un communiqué « inacceptable » la loi El Khomri. Elle a tenu à le réaffirmer lors d’une participation, sage et expéditive, au défilé nantais. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Nantes.-  « Et ton drapeau ? » Alors que le cortège s’ébroue doucement de la place du Bouffay, un grand gaillard, au crâne chauve légèrement caressé par un drapeau du Parti de gauche, interpelle Alain Gralepois. « Quand on a des couleurs, soit on les porte haut, soit on les met en berne, lance le militant du PG Bruno Viavant à l’ancien premier fédéral du PS 44. Dans tous les cas, on les affiche ! » « Tu devrais plutôt te féliciter que l’on soit là », lui rétorque l’homme au chapeau. « Sûrement pas. »