Parfum de Mai 68 à l’Université de Bordeaux

Près de 500 étudiants se sont rassemblés jeudi 8 mars devant l’université à la Victoire pour exprimer leur solidarité envers les opposants à la loi Vidal, violemment évacués mardi dernier par la police. Réunis en AG, ils ont demandé la démission du président de l’Université, Manuel Tunon de Lara, relate Rue89.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est à la directrice du Collège des sciences de l’homme, Virginie Postal Le Dorse, que revient la mission délicate de renouer le dialogue avec les étudiants. Devant près de 500 personnes réunies ce jeudi midi sur le parvis de l’université, place de la Victoire, en soutien aux opposants à la loi Vidal, elle tente de leur apporter quelques garanties.