Un maire de Moselle interdit l’usage des flashballs sur sa commune

Par

Choqué par la répression du mouvement des gilets jaunes, Dany Kocher, maire de la petite ville de Phalsbourg et ancien macroniste convaincu, a pris le 8 mars un arrêté symbolique interdisant l’usage des lanceurs de balle de défense, communément appelés flashballs, sur le ban de sa petite commune de Moselle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aucun gendarme n’a jamais tiré au flashball dans sa petite commune de 4 800 habitants en Moselle. Mais finissant son dernier mandat, Dany Kocher, maire de Phalsbourg depuis 1993, est exaspéré par la répression du mouvement des gilets jaunes.