Brexit: Donald Tusk redit sa préférence pour un report long

Par
Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a redit mardi soir, à la veille d'un Conseil européen à Bruxelles, sa préférence pour un report long de la date du Brexit, proposant qu'il puisse aller jusqu'à un an, avec possibilité pour les Britanniques de partir plus tôt.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a redit mardi soir, à la veille d'un Conseil européen à Bruxelles, sa préférence pour un report long de la date du Brexit, proposant qu'il puisse aller jusqu'à un an, avec possibilité pour les Britanniques de partir plus tôt.