Après Navarro, un président de région mis en examen dans l'équipe Hollande?

Par

Après la polémique suscitée par le soutien de Robert Navarro, exclu du PS, à François Hollande, un autre élu à la réputation sulfureuse pourrait rejoindre l'équipe de campagne du candidat à la primaire: il s'agit de Christian Bourquin, sénateur et premier vice-président de la région Languedoc-Roussillon, mis en examen dans une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché public.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après la polémique suscitée par le soutien de Robert Navarro, exclu du PS, à François Hollande, un autre élu à la réputation sulfureuse pourrait devenir le représentant régional du candidat à la primaire: il s'agit de Christian Bourquin, sénateur et premier vice-président de la région Languedoc-Roussillon, mis en examen depuis 2008 dans une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché public.