Mediator: l'enquête qui sonnait l'alerte dès 1998 a été enterrée

Par

Mediapart publie plusieurs documents officiels qui démontrent que, dès 1998, soit onze ans avant le retrait du médicament, les dangers du Mediator étaient identifiés. Des informations «escamotées», s'insurge aujourd'hui le député socialiste Gérard Bapt.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Le Mediator est resté en vente jusqu'en 2009, alors que ses risques étaient connus dès 1998 ! L'incompétence n'explique pas tout. Il faudra bien que l'on découvre quelle main invisible a escamoté pendant onze ans les informations qui justifiaient le retrait de ce produit dangereux.» Voilà ce que nous déclare Gérard Bapt, député socialiste de Haute-Garonne.