Sébastien Vignon : «Les mondes ruraux concentrent les problèmes sociaux»

Par

Marine Le Pen fait son meilleur score régional en Picardie. Entretien avec Sébastien Vignon, chercheur à Amiens, sur les crises qui frappent le monde rural et des catégories de population très différentes : petits exploitants, précaires, ex-salariés d’une industrie disparue, néo-ruraux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un des angles morts de la campagne : le monde rural. Ou plutôt les mondes ruraux. Dans les programmes, rien ou pas grand-chose. Dans les discours et les débats, pas davantage. Pouvoir d'achat, emploi, précarité, transports, services publics : ces problématiques prennent pourtant tout leur sens en milieu rural. Quand les classes populaires sont évoquées, ce sont surtout celles de banlieues dites « difficiles », des espaces urbains. Moins visible, plus silencieuse, la pauvreté est pourtant bien présente, voire plus importante, loin des villes.