Paris "regrette" la décision de l'Algérie d'expulser le directeur de l'AFP

Par
La France "regrette" la décision de l'Algérie d'expulser le directeur de l'AFP à Alger, a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères, au lendemain du départ d'Aymeric Vincenot après le refus de renouveler son accréditation pour l'année.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France "regrette" la décision de l'Algérie d'expulser le directeur de l'AFP à Alger, a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères, au lendemain du départ d'Aymeric Vincenot après le refus de renouveler son accréditation pour l'année.