Réponse au "grand débat" dans "les prochains jours"

Par
La réponse de l'exécutif au "grand débat" national, qui a permis de montrer "un visage apaisé, digne et respectueux" de la démocratie face aux violences qui ont émaillé les manifestations des "Gilets jaunes", sera connue dans "les prochains jours", a confirmé mercredi Emmanuel Macron lors du conseil des ministres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La réponse de l'exécutif au "grand débat" national, qui a permis de montrer "un visage apaisé, digne et respectueux" de la démocratie face aux violences qui ont émaillé les manifestations des "Gilets jaunes", sera connue dans "les prochains jours", a confirmé mercredi Emmanuel Macron lors du conseil des ministres.