Le 1er Mai, Pierre voulait rentrer chez lui… il s’est retrouvé aux urgences

Par Pascale Pascariello

Le 1er mai, Pierre Conejero, 60 ans, a été victime de violences policières. Une plainte a été déposée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) et plusieurs témoins ont été auditionnés. Mediapart retrace le déroulement des faits à partir des récits des témoins, de photos et d’une vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 17 mai, un appel à témoin intitulé « 1er mai, une main brisée rue Buffon » a été publié sur un blog de Mediapart et relayé par Politis. Il relate le récit de Pierre Conejero, artisan dans le bâtiment, victime de violences policières en marge de la manifestation du 1er Mai à Paris et au cours de laquelle un McDonald’s et un garage Renault ont été vandalisés par des Black Blocs.