Ecologie: le gouvernement fait un tout petit pas pour taxer l’aviation

Par

Lors du deuxième conseil de défense écologique, le gouvernement a annoncé une taxe sur les billets d’avion afin de financer des investissements dans les infrastructures ferroviaires et routières. Les associations dénoncent des montants trop faibles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le deuxième conseil de défense écologique s’est voulu plus productif que le premier. Quitte à prendre l’Assemblée nationale à revers. Le gouvernement a annoncé mardi 9 juillet qu’il acceptait désormais de créer une taxe sur les billets d’avion ainsi que de durcir la fiscalité sur le transport routier de marchandises.