Observatoire de la laïcité: des religions plus visibles, mais des fidèles moins nombreux

Par

Dans son rapport annuel, l’Observatoire de la laïcité rappelle l’écart entre les perceptions médiatiques et la réalité sociologique : la visibilité des religions augmente dans l’espace public, donnant lieu à des polémiques récurrentes, tandis que la sécularisation de la société se poursuit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’occasion de la publication de son rapport annuel, le 10 juillet, l’Observatoire de la laïcité dévoile une étude éclairant un paradoxe contemporain : l’augmentation de la visibilité et de l’expression religieuses dans l’espace public, et notamment médiatique, ne s’accompagne pas, contrairement à une idée reçue, d’une multiplication du nombre de fidèles, au contraire.