François Fillon: «C’est pas grand-chose, cette affaire de gilets jaunes»

Par

François Fillon participait mercredi 9 octobre à Genève (Suisse) à un débat dans le cadre du salon de la communication Communica, un rendez-vous que François Hollande avait honoré il y a un an. Il était interrogé par l’interviewer vedette de la Radio Télé Suisse (RTS), Darius Rochebin. L’ancien candidat à la présidentielle a égratigné la gestion de la crise sociale par Emmanuel Macron, rapporte Le Parisien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il a estimé qu’Emmanuel Macron pouvait incarner un sursaut européen, François Fillon a été assez critique sur sa gestion de la crise des gilets jaunes. « Si on réfléchit bien, c’est pas grand-chose cette affaire de gilets jaunes. Il y a eu au maximum 150 000 ou 180 000 personnes dans toute la France à manifester », a souligné l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy.