La décharge de La Vautubière, un condensé du système Guérini

Par

L'histoire de la décharge de La Vautubière, gérée par une société d'Alexandre Guérini, est un résumé du système Guérini. Avec, en bout de course, des millions d'euros sur des comptes au Luxembourg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À La Fare-les-Oliviers (Bouches-du-Rhône), l'histoire de la décharge de La Vautubière, où sont enfouis les déchets de l'Agglopole Provence (17 communes dont Salon-de-Provence et Berre-l'Étang), ressemble à un condensé du système Guérini. Depuis 2006, la décharge est gérée par la SMA Vautubière, l'une des sociétés d'Alexandre Guérini, frère du président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône. La délégation de service public a été passée après un appel d'offres en bonne et due forme de l'Agglopole Provence, présidée elle aussi par un socialiste (Michel Tonon). Le nom de Jean-Noël Guérini, le patron du département, n'apparaît qu'à la marge dans ce dossier.